« TU VAS TELLEMENT ME MANQUER KOEUN ! »

C’est avec beaucoup de tristesse que j’ai appris il y a quelques jours le décès du Pasteur Koeun Path.

Je considère Koeun comme l’un de mes meilleurs amis. Je l’ai rencontré en 1999 quelques semaines avant mon départ de la France pour le Cambodge et nous sommes restés proches tout au long des années même si nous habitions à presque 12 000 kilomètres l’un de l’autre. Son histoire de survie sous le Régime des Khmers rouges est l’un des témoignages les plus poignants jamais écrit. J’ai lu ‘Rescapé malgré moi’http://www.koeunpath.com d’une seule traite.

Je garde de si bons souvenirs lors de mes passages en Alsace de mes visites chez Koeun et Kathy Path, dans leur appartement et à l’église évangélique cambodgienne de Wittenheim.

Pendant plusieurs années Koeun se rendait dans son pays natal. Il avait toujours un programme très chargé à prêcher, encourager les églises, rencontrer les pasteurs et les missionnaires sur place. Il a été l’un des meilleurs ‘supporter’ de la petite équipe de missionnaires français au Cambodge.  Il a toujours eu un formidable don d’encouragement.

Lors d’une de ses dernières visites au Cambodge je me rendais à une conférence sur Siem Reap. Koeun était avec moi dans la voiture. Je l’ai déposé sur la route, chez sa maman. Pendant des années Koeun a prié pour sa conversion. Très âgée cette femme qui n’a connu que le Bouddhisme a finalement juste avant de mourir donné son cœur à Jésus.

L’un des fils de Koeun vient d’écrire : Je suis en paix, parce que je sais qu’il est bien là où il est. Lui-même savait où il partait. Lui qui a entendu plusieurs fois la voix de Jésus — les premières fois, ça lui a sauvé la vie alors qu’il était fugitif en plein génocide au Cambodge. Cette voix a pu le guider et lui donner de l’espoir.’

J’ai perdu un ami et un grand frère. J’ai perdu mon pasteur cambodgien.

Merci de soutenir dans la prière Kathy Path, ses enfants, beaux enfants et petits-enfants.

Timothée Paton

Partager cet article



Pour ne rien rater, inscrivez-vous à ma newsletter
Je m'inscris