Salutations de la Finlande

C’est un couple charmant qui m’a accueilli vendredi après-midi à mon arrivée à l’aéroport de Helsinki.
Après deux heures de route nous arrivons à Turku, qui fut autrefois la capitale finlandaise.

Je dépose ma valise dans ma chambre d’hôtel avant de retrouver l’équipe organisatrice de la conférence ‘ Bright and Shine !’ ( qui aura lieu le lendemain) pour un bon repas. L’éditeur du livre ‘ Quittez la Plage !’ ( ‘Lahde rannalta’ en finnois) nous a rejoint plus tard dans la soirée.

Je n’oublierai jamais cette jeune femme venue à la conférence.  20 minutes avant la réunion , une amie l’invite à ‘ Gospel House’ ou se tient la rencontre.  C’est un vrai combat qui alors s’engage dans son cœur : cette jeune femme se sent tellement sale . Son passé la hante. Elle décide finalement de venir. Je lance un appel à la fin du message. Elle se lève et vient me dire : ‘ Vous pensez vraiment que Dieu pourra me pardonner ?’  Je lui répond :‘Vous auriez commis un million de fois plus que ce que vous avez déjà fait, Jésus vous pardonnerai tout autant.’ . Elle se donne alors à Dieu et reçoit son pardon. Elle était pratiquement la dernière à quitter la salle ce soir-là, le visage rayonnant.

Dimanche soir c’est au sein de l’Eglise Luthérienne que j’ai apporté la Parole. Une célébration à la fois liturgique et charismatique. Magnifique !

A la fin de la rencontre je m’assois à une table ou se sont réunies quelques dames. L’une d’elle, très distinguée parle le français. Elle vient d’acheter deux exemplaires de mon livre. Elle me demande d’écrire un mot et de signer le premier livre. La deuxième copie, elle pense l’offrir, mais elle ne sait pas encore à qui. Alors pour plaisanter je lui dit : ‘ Vous pourriez l’offrir au Président de la république !’ Elle me répond :‘Eh bien, c’est ce que je ferais , je le connais bien, c’est un ami !’. Comme quoi une plaisanterie peut parfois ouvrir des portes. Merci de prier pour ‘Quittez la Plage !’ en finlandais qui sera remis au Président du pays.

La tournée ‘ Inspiration’ en Finlande se poursuit tout au long de cette semaine.

Timothée Paton

 

Partager cet article



Pour ne rien rater, inscrivez-vous à ma newsletter
Je m'inscris