Quand les arts et l’Évangile se rencontrent

Samedi dernier j’ai rejoint à l’église internationale ICA à Phnom Penh des dizaines de pasteurs et de leaders venus se former pour la grande campagne d’évangélisation de l’évangéliste Franklin Graham prévue en novembre. Ça fait chaud au cœur de voir tant de responsables chrétiens de la capitale et des provinces unis pour prier et annoncer l’Evangile.

Le soir, je participais à un concert à l’école Messiah International School où 18 élèves (pour la plupart cambodgiens et coréens) ont présenté des morceaux de musique et de danses d’une qualité rarement vu. Au cours de la soirée, il m’a été demandé de prier pour cette troupe artistique qui part cette semaine pour une tournée d’un mois en Corée.

Dimanche après midi, j’ai eu à cœur d’emmener le professeur Sophun Ty et toute la troupe des ‘ Danseurs Traditionnels Khmers’ au ‘ Cambodia Country Club’ à Phnom Penh. L’occasion pour ces enfants et ces jeunes de nager, jouer au tennis et même de faire du cheval pour la première fois de leur vie.

Voilà les week-ends comme je les aime !

Timothée Paton

Partager cet article



Pour ne rien rater, inscrivez-vous à ma newsletter
Je m'inscris